Pull up entertainment sexiing crew

22 novembre 2005

Une Suisse à Bondy

Les scènes d'émeutes dans nos banlieues ont vraiment interloqué les Suisses (comme une bonne partie du reste du monde d'ailleurs).
A l'Hebdo, ils ont décidé d'envoyer des journalistes se relayer dans un appart à Bondy (Seine-Saint-Denis) avec la charge d'alimenter un blog, histoire pour eux d'y voir un peu plus clair.
Le contenu dudit blog (l'hebdo bondy blog) vaut, je pense, le détour, et pas que pour les Suisses.
(A noter qu'à un moment il est question du rappeur français, Mohff(sic))

7 Comments:

Blogger SiCkBoY said...

Ca ne me branche pas trop l'aspect Zoo...
C'est malsain et choquant !!!

23/11/05 00:21

 
Blogger Julien said...

Ah bon ? Moi je trouve l'initiative plutôt bonne. Faudrait-il arrêter d'envoyer des journalistes dans les cités ou les prier de ne pas s'y eterniser (ce qui leur est parfois reproché)?

23/11/05 06:41

 
Blogger SiCkBoY said...

De la part de journalistes suisses et donc non-français, on semble loin d'un examen de conscience ayant pour but de comprendre mieux les évolutions sociales dans les cités. C'est pour ça que j'y vois plus du voyeurisme qu'autre chose...
D'autre part, au premier signe d'amélioration, je n'en doute pas, les journalistes seront bien loin.
Pour aller dans ce sens, les banquiers suisses méritent peut-être un petit blog afin de comprendre l'opacité bancaire du pays du gruyère...

23/11/05 08:15

 
Blogger Julien said...

Un journasliste suisse a le droit et même la bonne idée je trouve de se demander se qui se passe a Bondy (ou a Paris 6eme, ou a South Central ou a Gaza (pour Mathieu K. celle la)).
Tu dis qu'au premier signe d'amelioration les journalistes partiront. Ainsi tu condamnes l'initiative d'aller vivre dans une cité tout en condamnant aussi le fait que les journalistes s'en détournent.

23/11/05 18:38

 
Blogger SiCkBoY said...

Ca me dérange quand même un peu les "autoroutes journalistiques" de ce type...Et comme je l'ai déjà souligné, je ne trouve pas la démarche positive, ce n'est pas une mission du type: "les suisses nous racontent comment est gérée la paix sociale en Suisse" mais plus le truc : "on mate les sales affaires qui s'y passent et vous raconte tout (si possible croustillant)".
On est loin du concept de l'observatoire
voué lui a trouvé des améliorations et des solutions.

Ciao

24/11/05 00:16

 
Blogger clemtou said...

Attention à la pratique de la moralisation à outrance Ju

27/11/05 17:49

 
Blogger Julien said...

Perdona ? Je suis heureux que tu rentres dans le débat mais je ne comprends pas ton point de vue Clemtou.
Un blog avec un débat en commentaire est moins triste, non ?

27/11/05 20:28

 

Enregistrer un commentaire

<< Home