Pull up entertainment sexiing crew

01 décembre 2005

"Le Yalta des parts de marché"

534 millions d'euros !!!
Bien fait.
Orange, SFR et Bouygues condamnés à payer pour avoir verrouillé le marché français pendant des années. On paye tellement cher dans notre pays (où les cartes prépayées sont sous-développées et très chères, ou les abonnements courent sur 24 mois à des tarifs largement supérieurs aux autres pays et où les offres illimités sont rares et alambiquées).

Mais bon, reste quand même qu'on a des sacrés téléphones (n'est ce pas sickboy ?), en Amérique ils en sont encore aux Startacs (j'exagère à peine).

5 Comments:

Blogger SiCkBoY said...

Ca fait plaisir....
Même si les 534 millions sont peu au regard du préjudice !!!

1/12/05 16:43

 
Blogger remballe92 said...

Les 3 opérateurs ont fait appel de cette décision du Conseil de la concurrence. Orange et Sfr ont jugé, chacun dans un communiqué, que cette décision était "infondée". Bouygues précise notamment qu'elle "a demandé aux différentes autorités depuis plusieurs années de remédier au déséquilibre qui touche le marché des mobiles en France".
Affaire à suivre donc. Cependant, il y a de fortes chances que les 3 opérateurs soient condamnées à une sanction financière, tant la situation d'oligopole est flagrante.

1/12/05 22:38

 
Blogger Julien said...

Merci pour cet eclairage remballe.
Donc on le dit et le redit (moi en tt cas), on veut d'autres opérateurs pour pouvoir faire jouer la concurence !!! (il me semble que c'est un principe fondamental de l'économie de marché)

2/12/05 06:34

 
Blogger remballe92 said...

Ca me rappelle mes vieux souvenirs de cours d'éco et les 5 conditions de la concurrence pure et parfaite:
-atomicité du marché (gd nb de vendeurs et acheteurs)
-homogénéité du produit
-libre entrée sur le marché (pour acheteurs et vendeurs)
-transparence du marché
-mobilité des facteurs de production (travail et capital se dirigent vers les emplois les mieux rémunérés)
Certes, ce n'est qu'une théorie. Elle ne se rencontre donc que très peu dans la réalité mais elle sert de référence.
On voit bien que le marché des mobiles en France est très loin de remplir ces conditions.

2/12/05 11:24

 
Blogger remballe92 said...

Merci Mme Hillard

2/12/05 11:25

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home