Pull up entertainment sexiing crew

30 mai 2005

"Il pleut dans mon coeur comme il pleut sur la ville"

Et voilà, c'est arrivé! Un triste rejet règne dans les journaux ce matin. En effet, le pouvoir de dire non est tellement rare qu’à la moindre occasion, la populasse crie NON haut et fort. « Un malaise traverse le pays » déclament les politiques partisans du oui (mais aussi du non d’ailleurs ; pour expliquer leurs convictions face au référendum.). Voici la carte des votes par région, (on devrait refaire la commune, il n’y aurait pas de soucis, on serait toujours d’accord !!!)

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Ce qui m’effraie le plus, c’est ce score chez les moins de 25 ans (60 pour cent pour le non !) . La peur de l’engagement, de prise de décision, de mettre un pied dans l’eau sans connaître la température, si jeune ; a conduit à un tel résultat.

"Quand les cons sont braves ,Comme moi, Comme toi, Comme nous, Comme vous, Ce n'est pas très grave. Qu'ils commett'nt, Se permett'nt Des bêtises, Des sottises, Qu'ils déraisonnent, 16Ils n'emmerdent personne. Par malheur sur terre Les trois quarts Des tocards Sont des gens Très méchants, Des crétins sectaires. Ils s'agit'nt, Ils s'excit'nt, Ils s'emploient, Ils déploient Leur zèle à la ronde, Ils emmerdent tout l' monde [...] "

G.Brassens.

11 Comments:

Blogger remballe92 said...

Après examen de cette carte, je pense militer pour l'indépendance de l'Ile-de-France. Même les Alsaciens se sont prononcés pour le OUI (enfin la moitié)!

30/5/05 12:29

 
Anonymous amidala said...

hé oui cette fois la force nous a abandonnés, mais qu'est-ce que la France comparée à la galaxie à travers laquelle les jedei d'ARN crew s'acharnent à organiser une communication des plus intenses...

30/5/05 15:27

 
Blogger Julien said...

C'est un petit peu la merde en effet, mais je suis curieux de savoir qui des leaders noniens va maintenant se dévouer pour aller négocier avec les représentants de nos 24 voisins. Cela risque d'être assez difficile de leur expliquer que les Français sont contre l'économie de marché, la concurence et que le méchant libéralisme est sur le point d'être bouté hors de France. On peut néanmoins les envoyer créer une nouvelle union avec Cuba ou la Corée du Nord (je suis assez amer je l'avoue).

30/5/05 18:52

 
Blogger gringo said...

les raisonnements du style "55% des français sont des cons" qui pointent leur nez depuis plusieus messages, je trouve ça vraiment déplaisant..... j'étais moi-même pour le oui et je suis assez dégouté, mais je ne me permets pas de mépriser des gesn qui avaient leurs arguments, pas toujours stupides, pour voter non.
ce serait cool que ce blog ne devienne pas un défouloir...

30/5/05 21:51

 
Blogger kapso said...

Entièrement d'accord Greg. C'est tout à fait normal que les partisans du "Oui" soient déçus, mais remettre en cause le vote des Français ayant voté "Non" en disant que ce sont tous des cons qui n'ont rien compris à ce pourquoi ils votaient, c'est franchement affligeant et on ne peut plus arrogant. Je viens de vous trouvez un slogan : "La France se divise en 2 catégories : ceux qui ont voté "Oui", qui ont bien entendu raison; et les autres...". Mais lisez plutôt Gandhi : "La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents."

31/5/05 01:15

 
Blogger Julien said...

Vous avez raison gringo et kapso, vous êtes décidément les sages de ce blog. J'avais avoué dans mon post avoir écrit cela dans un état de dépit avancé. Alors puisque tu cites Gandhi, je vais en appeller à Confucius (j'étudie le chinois depuis peu) : Celui qui est respectueux sans mesure est fatigant. Celui qui est franc sans mesure est insolent.
May the force be with us.

31/5/05 05:42

 
Blogger Baz'Art said...

Quelle mouche vous a-t-elle piquée ?

Quel Folliculaire avez vous mis dans l'urne pour réagir de la sorte ?

C'est beau de vous voir écrire que vous respectez les pensées d'autrui sans broncher; de disserter sur la tolérance, de citer Gandhi. Dans ce cas là, respectez les réactions à chaud le landemain d'un référendum très décevant et ne me faites pas croire que vous excusez les cons !

31/5/05 10:01

 
Blogger SiCkBoY said...

Moi je vote pour l'indépendance de Paname....
@+ les bouseux ...
Ca fait longtemsp que je le savais mais maintenant j'en suis sûr, je suis Parisien (et non franchouillard...)

31/5/05 10:27

 
Blogger kapso said...

Et bientôt londonien!

Baz >> Je ne cherche ni à faire de leçons de morale, ni à faire passer une certaine philosophie... Ce serait complètement déplacé, je suis loin d'être un modèle de tolérance. J'ai été choqué de voir vos réactions... Qu'elles soient à chaud ou pas, je m'en fous, ça n'a rien à voir. Je n'excuse pas les cons, je les blâme pas non plus... Qui es-tu pour savoir qui sont les cons?? Et quelle prétention as-tu pour ne pas t'y inclure??

31/5/05 11:58

 
Blogger Baz'Art said...

"Sans être tout à fait un imbécile fini,
Je n'ai rien du penseur, du phénix, du génie.
Mais je n' suis pas le mauvais bougre et j'ai bon cœur,
Et ça compense à la rigueur."

31/5/05 12:46

 
Anonymous une maman said...

et ça papote et ça papote...et après on dit que ce sont les filles qui sont bavardes....la dimension planétaire semble mieux vous accorder que la dimension nationale et c'est tant mieux.

31/5/05 13:55

 

Enregistrer un commentaire

<< Home